Je remercie tout d’abord les éditions Eyrolles pour l’envoi de ce magnifique roman ! 

                             la librair de la

 

Lasse de la capitale qui la dévore, Nathalie propose un jour à son mari Nathan de quitter Paris pour Uzés, ce petit village du sud qu’ils aiment tant ! Ancienne professeure de français, c’est en se promenant dans son nouveau village qu’elle découvre une pancarte « A vendre », sur la devanture de l’ancienne librairie… C’est ainsi que l’aventure commence !

Chaque partie du roman va être consacrée à une personne : il y aura la jeune Cloé, puis Jacques ou encore Solange… Personne adepte ou non des libraires et de la lecture… Personne en quête de quelque chose… Personne que Nathalie essaiera d’aider…

 

Dès le début du roman, j’ai été littéralement happée par l’écriture d’Éric de Kermel. Il arrive à faire passer tout genre d’émotion et à nous imprégner dans le roman, ceci avec poésie et une certaine simplicité d’écriture qui nous rend presqu’intime à l’histoire !  

Tout au long de cette histoire, la librairie va évidemment avoir une place centrale. C’est un peu comme le protagoniste principal ! C’est un lieu unique et magique qui donnera lieu à de nombreuses rencontres, de partages, de confidences, d'aides… Bref, un lieu rêvé ! C’est un passage naturel d’une vie, grâce auquel chaque personne trouvera la paix, guérira de ses problèmes ou commencera à vivre, tout simplement ! Un réel hommage aux librairies, aux libraires ainsi qu’à la littérature et à son pouvoir !

Lorsqu’on lit ce roman, c’est comme-ci, nous, lecteurs, rentrions dans cette librairie et découvrions Nathalie assise à son comptoir ou près d’une étagère en train de conseiller Cloé, Leïla ou Bastien… Le lecteur peut alors facilement s’identifier à un de ces personnages présents à un moment du livre dans la librairie. Et à cet instant, il fait réellement partie entière à l’histoire et écoute les conseils de Nathalie !

 

Un roman qui emporte, qui fait voyager..... Un réel coup de cœur (le premier de l’année 2017) !

J’ai adoré chaque partie du roman (dans roman, j’inclue aussi la préface d’Erik Orsenna qui est un très bel avant-goût de lecture !) et je suis tombée sous le charme de la plume de l’auteur (preuve de cela, mon exemplaire du livre est truffé de post-it !)

 

 

Voici donc quelques citations (il a été très dur de n’en choisir que quatre…) :

« Prendre le temps de lire n’est pas seulement tourner page après page, mais prendre le temps des mots »

« Lorsque nous croisons la trajectoire d’un livre, c’est que nous avons rendez-vous »

« Je mesurais tous les jours combien la lecture offre la plus belle évasion, même à celui qui ne quitte jamais son territoire »

« Le livre est un passe-frontière »

 

 

Le livre ne sortira que le 23 Février, alors si ma chronique vous a donné très envie de le découvrir, il faudra patienter… Ou le précommander : https://www.amazon.fr/Libraire-Place-Herbes-Dis-moi-dirai/dp/221256614X/ref=sr_1_1ie=UTF8&qid=1485854065&sr=81&keywords=La+libraire+de+la+place+aux+herbes

 

Bonne Lecture :)