16110614_619371848250385_3773081868493127680_n(1)

 

 

Résumé de l’éditeur :

XVIIIe siècle, au plus fort de la traite des esclaves. Effia et Esi naissent de la même mère, dans deux villages rivaux du Ghana. La sublime Effia est mariée de force à un Anglais, le capitaine du Fort de Cape Coast. Leur chambre surplombe les cachots où sont enfermés les captifs qui deviendront esclaves une fois l’océan traversé. Effia ignore que sa soeur Esi y est emprisonnée, avant d’être expédiée en Amérique où des champs de coton jusqu’à Harlem, ses enfants et petits- enfants seront inlassablement jugés pour la couleur de leur peau. La descendance
d’Effia, métissée et éduquée, connaît une autre forme de souffrance : perpétuer sur place le commerce triangulaire familial puis survivre dans un pays meurtri pour des générations.

Navigant brillamment entre Afrique et Amérique, Yaa Gyasi écrit le destin d’une famille à l’arbre généalogique brisé par la cruauté des hommes. Un voyage dans le temps inoubliable.

 

 

No home est un roman empli de réalités, ce qui fait que le lecteur reste plongé dans chacune de ces situations, dans chacune de ces vies qui nous sont racontées. Il découvre ainsi certains faits, réels ou fictifs, beaux ou non à lire et à raconter… Une multitude d’émotions virevolte alors dans ces pages, entres ces lignes…Emotions, liens entre ces personnages et le lecteur…

Et même si toutes les parties de ce roman ont un lien avec les autres, j’ai le sentiment que chaque partie reste unique par l’émotion qu’elle produit sur le lecteur : curiosité, compassion, haine, amour, tristesse… Emotions qui font voyager le lecteur et qui l’accompagnent en Afrique et en Amérique, du XVIIIème au XXème siècle !

 

Mais il y a aussi un certain mystère autour de ce récit généalogique. On découvre différentes personnalités, leurs intimités puis leurs identités. Mais il reste une magie qui vole autour d’eux, une ombre imperceptible qui leur appartient à eux seuls : leur origine. Et c’est ce côté magique qui transporte le lecteur, qui le tient en haleine tout au long du roman !

 

Vous l’aurez compris, émotions et magie sont les maîtres mots de ce roman qui emporte son lectorat et qui tient au cœur !

 

Bonne Lecture :)