la fractale

 

 

Résumé de l’éditeur :

«"Je suis désolé, ma chérie, je l’ai sautée par inadvertance." Je comprends que l’on puisse sauter une femme par dépit, par vengeance, par pitié, par compassion, par curiosité, par habitude, par intérêt, par gourmandise, et même parfois par amour. Par inadvertance, ça non.» 


Comment se venger d’un mari volage? En l’empoisonnant avec son plat préféré. Mais rien ne se passe comme prévu et c’est tout un engrenage qui se met en place. 

Un premier roman gigogne d’une inventivité rare, qui nous fait voyager dans l’espace et le temps.

  

 

 

 

A partir d’un récit principal qu’est celui de l’empoisonnement, l’auteur nous invite au voyage grâce à l’enchainement de récits secondaires ! Telle une poupée russe, ce roman nous fait aller de découverte en découverte : on suit l’histoire du médaillon Berhofk, celle d’un petit garçon capable de voir les infrarouges ou encore celle d’un arnaqueur sévissant pendant une épidémie de peste à Marseille….

Un roman gigogne dans lequel tant de courts récits bien différents les uns des autres, mais paradoxalement liés entre eux, s’emboitent. Récits aussi captivants les uns que les autres, récits parfois insolites (dans le bon sens), récits juchés de personnages tantôt étranges tantôt originaux !

L’enchaînement se fait d’une douce logique. La plume simple, limpide et très efficace de l’auteur nous fait entrer dans ces histoires, dans ces univers différents avec une curieuse facilité !  A aucun moment je n’ai eu envie de refermer ce roman, tant l’humour est présent et tant les textes sont captivants ! Et que dire de la fin...CETTE fin, qui est vraiment surprenante, mais aussi parfaite dans la continuité de ce roman !

Je pourrais parler d’un sans-faute tellement j’ai été conquise par ce court roman, par ces récits et par cette plume !

Un roman original dont l’assemblage fonctionne à merveille ! Des récits qui changent les idées ! Une très belle découverte ! 

 

Bonne Lecture :)