J’ai reçu ce livre lors d’une Masse Critique, je remercie donc vivement Babelio et les éditions Gallimard pour cet envoi.

 

                                               13255935_1120150194718016_7652062613698981920_n

 

 

Alors que la première guerre mondiale éclate, en Russie,  Alexeï, étudiant en médecine est contraint de rejoindre le front de l’Est en tant qu’infirmier. Il devra ensuite fait partie d’un corps expéditionnaire à destination de la France. Parallèlement à cela, en France à Hadaux-la-Tour dans les Vosges, Marie voit son jeune époux partir au front. Pendant ce temps, dans le village français de Marie, on apprend qu’une jeune femme a disparu…

Alexeï et Marie vont ensuite se rencontrer puisque celui-ci, suite à l’abdication du tsar, devra travailler dans une ferme française…

 

Ce roman mélange plusieurs thèmes : la guerre, la psychologie, l’amour, la violence… Il s’agit d’un roman dans lequel se trouvent des passages de narration « simple », des lettres entre Alexeï et sa mère, mais aussi une petite partie d’enquête concernant la mystérieuse disparition… Et tout cela forme un très bon mélange : un tout rempli d’émotions !

Mais, le thème principal reste tout de même la guerre. Un destin russe est accès sur une période historique que l’on connait tous : la première guerre mondiale. Lise Chasteloux nous dépeint à merveille la situation en France (dans un petit village), en Russie (les conditions de vie qui changent, les révolutions) et sur le front (notamment du point de vue d’Alexeï qui est infirmier).

J’ai trouvé l’histoire vraiment belle, elle ne se perd pas dans une intrigue à l’eau de rose, au contraire, l’histoire se veut être miroir d’une réalité franche ! J’ai aimé l’accent porté sur le mental voire la psychologie des personnages/ peuples/ nations pendant cette guerre : cela se voit par les actes décrits mais aussi par l’écriture. La guerre change la vie de chaque être humain, que ce soit physiquement ou moralement…

Et pour finir, j’ai particulièrement apprécié la correspondance entre Alexeï et sa mère : ses additions de mots sur papier remplies de douceur et d’amour m’ont émue.

 

Une lecture que j’ai vraiment appréciée et que je conseille ! Pour un premier roman, Lise Chasteloux a su m’emporter à travers le temps, à travers des réflexions, à travers les émotions ! 

 

Bonne Lecture :)