Tout d'abord, je souhaite remercier les éditions Zulma pour cet envoi!

Outre cette couverture magnifique, cette lecture fut une réelle surprise!

                            11999940_10207916269165054_558582148_n

En ouvrant ce livre, nous entrons dans un petit quartier simple et quelque peu original, dans cet endroit où vivaient Ada et Otto. Dans leur maison jaune, mari et femme inséparables depuis cinquante ans, ces deux-là partageaient vraiment tout ! Leurs histoires, leurs lectures, leurs parties de ping-pong, la cuisine…. « Ada avait les cheveux courts, elle était maigre et aimait le chou-fleur. Otto avait les cheveux courts, il était maigre et aimait le chou-fleur. » . Copies conformes, me diriez-vous ? Pas vraiment ! Ada avait quelque chose de plus que son mari, quelque chose qu’elle partageait avec lui : les secrets du quartier ! Ce petit bout de femme était au courant des moindres choses : les cours de natation de Nico, le préparateur en pharmacie ;  du facteur Anibal qui, durant la distribution du courrier, « faisait exprès » de se tromper de destinataire ; les histoires des chihuahuas de Iolanda, leur voisine ; ou encore l’état de la maladie de ce cher Monsieur Taniguchi… Et c’était avec ce même esprit qu’Ada participait à la vie du quartier (ses kermesses, ses réunions…).

Cependant, Ada est décédée. Dès la première page du roman cette information nous est narrée. Otto doit alors apprendre à vivre seul, à comprendre la vie du quartier sans aucune aide, sans l’aide de sa femme. Il ressent alors comme un vide et la solitude s’empare de lui, le laissant seul sur son canapé muni d’une simple couverture contre les évènements de la vie.

Durant cette lecture, nous en apprenons d’avantage sur les personnages qui font la vie du quartier (leurs envies, leur passé….). Et c’est en avançant dans ce temps passé que des informations nous sont dévoilées, des liens réponses d’un grand mystère. Mystère qu’Otto aimerait découvrir : il sait que ses voisins lui cachent quelque chose, quelque chose en lien avec sa femme, quelque chose qu’il aimerait découvrir…

 

Un roman doux, d’une écriture limpide et efficace qui nous emmène, suivant les chapitres, à côté de chaque personnage. Des pièces de vies uniques et sentimentales emplissent alors les pages du roman. Un mix de sentiments, de souvenirs et d’intentions. Une écriture d’une simplicité poétique qui ne manque pas de nous faire voyager entre les pages, mais nous donnant quand même cette petite chose, ce je ne sais quoi d’intrigue et de mystère.

 

Une jolie lecture que j’ai le plaisir de vous faire partager !

Bonne Lecture! :)