9782253168546

C’est un livre en trois parties, en trois décennies, racontant l’histoire et la vie d’Edouard. Une vie touchante, ambitieuse semée d’embuches et d’espoir…

A sept ans, Edouard écrit ses premières rimes, il devient tout de suite l’écrivain de la famille aux yeux de tout le monde.  Cependant, à huit ans, les mots ne lui viennent plus, bien que ses parents voient toujours en lui ce futur auteur, ils l’envoient alors en pensionnat à Amiens. Son père l’amenant  en ce lieu et lui dira ses mots « Ecrire guérit » qui ne quitteront jamais l’esprit d’Edouard. Il compense alors le manque d’idées et de rimes par des mots anonymes durant son pensionnat (me sera démasqué^^). De plus, chez lui, au fur et à mesure des années, la relation entre ses parents change, sa mère parait aller mieux lorsque son père est absent…, cette relation se durcie et Edouard le ressent « Je perds l’envie d’écrire, de rire, de rentrer chez nous, de parler. Je perds l’envie de vivre. »

Le temps passe, Grégoire Delacourt nous raconte la vie d’Edouard, son souhait d’écrire un roman, ses amours, la relation avec sa famille et le parcours de ceux qui la composent, sa profession… Bref, c’est un livre rempli d’émotion, avec de très belles descriptions des périodes, des personnes, des souvenirs…

C’est une très belle lecture qui se lit vite, qui nous emmène au cœur d’une vie, celle d’Edouard.

Un livre sur les ambitions, le regard et l’envie des autres lorsque l’on a un talent ou que l’on est différent, l’espoir d’un avenir prometteur pour la famille, le changement de projet lorsque les relations changent dans une famille… C’est un livre sur la vie…

Bonne Lecture!!! :)