le vieux qui

 

Ce livre a été écrit par Jonas Jonasson, un journaliste et écrivain suédois. Celui-ci le dédit à son grand père.

J'ai été interpellée pas le couverture de ce livre mais aussi par son titre qui me paraissait quand même intriguant! En lisant le résumé je me suis dis "pourquoi pas" et je n'en suis pas déçue!

 

Allan Karlsson réside dans une maison de retraite et va avoir cent ans. Une fête a donc été organisée durant laquelle journalistes, le maire, le personnel et les habitant de la maison de retraite sont invités. Cependant, Allan ne veut pas du tout y être présent et décide de s’enfuir de cet endroit, par la fenêtre de sa chambre et chaussé de ses charentaises !

Cette « disparition » du centenaire devient une grande affaire : enquêteurs et médias la suivent de près. Quelqu'un aurait kidnappé cet homme ?

Le vieillard quant à lui connait une petite aventure durant laquelle il rencontre de nouveaux amis qui feront route avec lui mais aussi des malfrats d’un gang «  Never again » qui le recherchent à cause d’une valise qu’il avait malencontreusement « volé » à la gare. Les périples d’Allan Karlsson se passent avec beaucoup d’humour !

 

En plus de nous raconter la fuite d’Allan (en Suède), Jonas Jonasson nous livre toute la vie de son personnage qui a vécu dans de nombreux pays et de ce fait à fait la connaissance de grandes figures de l’Histoire comme Franco, Staline, Mao, Truman bien qu’il déteste parler de politique. Mais il a aussi fait un séjour au goulag et a traversé l’Himalaya à pieds ! Tout ceci à cause de sa connaissance en explosif (et de sa capacité à savoir construire une bombe atomique) !

 

Ce roman est à lire, c’est « un festival d’invention. Un vrai feu d’artifice » Libération

Bonne lecture!!! :)